judoUne

Tchad-UAJ: Une vingtaine de présidents des fédérations africaines de Judo échangent sur la feuille de route du candidat tchadien.

La route du candidat tchadien au poste de président de l’Union Africaine de Judo Me Abakar Djermah Aumi est axée sur 4 stratégies.

La 1ère stratégie consiste à promouvoir des zones de développement de la discipline sur le continent tout en accentuant la modernisation accrue d’une gestion administrative, sportive et technique saine et pérenne. Ces zones seront basées essentiellement sur l’organisation des compétitions de l’Union Africaine de Judo dans les différentes catégories notamment minime, cadet, junior et senior.

Cette nouvelle donne permettra à  l’UAJ de renforcer l’organisation des stages des arbitres, des entraîneurs ainsi que des judokas de haut niveau, tout en travaillant progressivement sur la création des centres sportifs dans chaque zone avec l’appui des partenaires.

La 2e stratégie sera orientée sur la création du Judo Base UAJ pour la gestion des compétitions finales et championnats nationaux dans chaque pays membre. Le Judo Base UAJ sera un outil de planification efficace du développement de la discipline en Afrique. Et grâce aux résultats du Judo Base UAJ, un baromètre d’évaluation et de déploiement du plan stratégique sera mis en place sur l’ensemble du continent africain.

La stratégie 3 concerne l’organisation des compétitions dans chaque zone dans différentes catégories ( Cadet, Junior et Senior). Ce circuit de compétition UAJ dans les zones aura un impact sur la capacité à offrir une opportunité aux judokas et aux fédérations de travaillent à la mise en place d’une relève efficace pour les différentes compétitions, arbitres et techniciens.Cette vision progressive et minutieuse permettra à l’UAJ d’aboutir à la création des centres de haut niveau dans chaque zone.

La 4e et dernière stratégie touche les circuits de fonctionnement de Judo Base UAJ pour permettre de lancer une licence à 10 dollars américain annuelle. Cette licence va générer des ressources propres à l’Union Africaine de Judo et sera un tremplin d’initier des contacts de sponsoring avec les futurs partenaires de l’Union Africaine de Judo. Ce revenu garantira également la souscription à une assurance sportive aux judokas africains et aussi à une gestion de l’organisation des championnats nationaux à partir du Judo Base UAJ.

Dedjebe Tyree depuis Ndjamena

Partagez...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter